Notre
histoire

WIT, plus de 30 ans d’implication
au service de la transition énergétique et environnementale

 

Depuis sa création, WIT se positionne comme une entreprise innovante spécialisée dans les solutions de pilotage à distance.

Dès 1984, elle déploie le concept de « Télégestion » permettant de piloter les installations techniques à distance via le Minitel.

Aujourd’hui, avec des systèmes s’appuyant sur l’IoT ou le Big Data, WIT continue d’innover, plaçant au cœur de ses préoccupations, les femmes et les hommes qui vivent et travaillent dans des bâtiments toujours plus intelligents.

Sa force distinctive, la maîtrise technologique et industrielle complète de l’ensemble des solutions de ses différentes gammes. Tous nos produits sont conçus et développés en France par notre Bureau d’Études, qui élabore l’électronique, les logiciels d’exploitation de nos produits, et les solutions de supervision associées.

Avec ses services d’accompagnement et de mise en œuvre, WIT offre une solution globale qui lui permet de se positionner en véritable partenaire technologique vers la transition énergétique des bâtiments de ses clients.

Présente sur l’ensemble de l’hexagone, WIT développe également son activité à l’international, en Italie, Suisse, Espagne, Afrique du Nord, Canada, à travers ses filiales et son réseau d’intégrateurs.

Quelques repères clés de cette entreprise qui se développe au soleil de la Côte d’Azur :

  • Lancement du MACINTOSH (Apple). Il constitue le premier succès commercial pour un ordinateur utilisant une souris et une interface graphique.

    Développement du TRANSI & MONI, aussi appelé TRANSNET, 1er Automate de télégestion Minitel. Cet automate permet de faire de l’acquisition de données, de transférer des alarmes et même de piloter des sorties. Il présente une spécificité très innovante : on peut le programmer soi-même et de n’importe où depuis le minitel. Cette grande souplesse d’utilisation représente une innovation qui a largement contribué au succès de ce produit.

  • Micro ordinateur AMIGA 1000, plus tard référencé en tant que Commodore-Amiga 1000 Windows 1.0.

    Prix de l’Innovation Interclimat 1985, pour le 1er Transmetteur de télégestion compatible Minitel

  • Commercialisation du premier appareil photo numérique, le CANON RC-701 NES en Europe.

    WIT entre dans le monde de la télématique en fournissant à ses clients un serveur minitel, administré depuis Macintosh : le serveur vidéotex « DRAGSTER ».

    WIT adapte son produit aux besoins spécifiques de ses clients. L’automate TRANSNET , rebaptisé FORCE connait ses premières déclinaisons, avec TRANSAGRI, spécialisé dans l’arrosage automatique dans les cultures.

  • Le Radiocom 2000

    Le Poctel

    Le serveur Dragster

    TELETEL devient muti-utilisateurs en accédant au réseau Transpac (X25). Il permet de fournir l’accès à un même service Minitel à 65 utilisateurs en même temps ! WIT a notamment fourni ce service pour le jeu minitel de la Roue de la Fortune pour TF1.

    WIT révolutionne la gestion de télé-alarmes. Avec la centrale MONET I, plusieurs automates FORCE peuvent envoyer des alarmes à la centrale, pour les transmettre à un ordinateur ou une imprimante au fil de l’eau. La centrale assure également une gestion des astreintes, en triant les types d’alertes, pour les relayer aux personnes compétentes.

  • Les possibilités d’envoi de commandes et consignes sont augmentées. La carte d’extension 8 sorties analogiques 8bits permet au FORCE d’envoyer de plus nombreuses commandes et consignes.

  • Le FORCE intègre des évolutions de l’informatique et des communications. La création du concept d’OPTIONS dans le produit FORCE permet l’apparation des options « formules logiques », qui permet d’intégrer des commandes plus complexes, et « pageurs », qui permet l’envoi d’alertes vers les pageurs de l’époque (alphapage et operator).

    Le FORCE est sélectionné au concours INTERCLIMA 89.

  • WIT continue d’être à l’écoute des besoins de ses clients, en spécialisant ses produits, avec la sortie de la gamme AQUAVEIL, dérivée du FORCE, spécialisée dans l’assainissement pour la Lyonnaise des Eaux.

  • WIT s’engage déjà dans le Monitoring des consommations avec la sortie du « TeleFlu » : ce produit développé pour Schlumberger permet la compatibilité des produits WIT avec la gamme CF200, compteurs d’eau et d’énergie thermique.

  • Tout nouveau logo, les lettres spaghettis se transforment en un logo plus carré.

    WIT développe sa première solution de supervision sur Macintosh, permettant de consulter les données et de mettre au point des PILOTE MAC.

    Développement du WIT-BUS, un nouvel automate orienté vers la Gestion Technique des Bâtiments, avec comme base une supervision locale.

  • WIT fête ses dix ans : les InterWit, fêtées aux iles de Lehrins.

  • Création de WIT SWISS

  • Création du CLIP, le nouvel automate WIT, sur la base du WIT-BUS, en récupérant les concepts du format module et des extensions, plus économiques.

    Changement de méthode commerciale. 1er commercial WIT responsable d’une région.

  • Création de Cliptool, le premier logiciel de paramétrage sur PC et en accès libre. Le CLIP peut désormais être paramétré depuis un PC et pas uniquement depuis un Minitel.

    Le CLIP permet la télérelève directe de compteurs EDF via le protocole TéléInfoClient

  • Changement de culture chez WIT avec le passage des logiciels de gestion de MAC à PC. Un challenge de taille pour la société, avec de très gros changements et adaptations à faire.

    WIT décline le CLIP dans ses versions spécialisées : Commercialisation des versions SOLO (Clip NANO) et MODULO (Clip).

    1ère version commerciale du PILOT, logiciel de supervision multisites pour des sites équipés de CLIP.

    Envoi d’alertes par SMS via le minitel

  • Les alertes peuvent être envoyées par téléphone, grâce à la sortie du module vocal du CLIP, pour des interventions plus rapides.

    La société italienne Carpaneto rentre au capital de WIT.

  • Le premier Tour de france de WIT.

    Sortie d’un afficheur local permettant de consulter sur site des alarmes, états, journaux et de lancer des commandes, avec l’extension VISUAL LCD noir avec clavier.

    WIT développe son expertise dans la gestion des eaux usées avec le développement d’automatismes complexes pour les postes de relèvement.

  • WIT intègre les prémices du « Bâtiment Connecté » grâce à l’apparition des nouvelles technologies pour le marché de la « Télégestion », du 8bits au 16bits :

    Le produit Serviconfort, développé pour le marché du comptage énergétique des bâtiments en Espagne, est l’ancêtre de l’e@sy

    Le CLIP s’ouvre sur le web, avec l’extension LAN/WAN. La restitution graphique devient accessible depuis un navigateur web.

  • Création de WIT Spain

    WIT entre de plein pied dans la gestion des chaufferies avec le pilotage des Cascades de Chaudières.

  • L’extension LAN/WAN ouvre le CLIP sur le réseau, en le munissant d’un modem téléphonique

    La Télégestion WIT devient sans fil : l’extension 1COM GSM permet de connecter les sites isolés à l’aide d’un CLIP. Elle permet également l’envoi l’alertes par SMS.

  • WIT fête ses 20 ans lors d’un grand évènement aux Iles de Lérins : Les Euros WIT.

    WIT commercialise le Twiny version cube, automate autonome spécialisé pour les sites isolés. Le Twiny est autonome en énergie grâce à une batterie, et indépendant du réseau grâce à une connexion GSM. Le Twiny permet l’acquisition de données sur des sites isolés et leur diffusion vers la supervision Twiny Serveur.

  • IT commercialise l’e@sy, son nouvel automate, qui intègre nativement de nombreuses évolutions du CLIP, comme le serveur web intégré. Il permet le développement de nouvelles ressources métier et ne nécessite pas de logiciel pour être paramétré.

    L’e@sy pilot, créé la même année est la nouvelle supervision pour les e@sy.

     

  • Le format PLUG remplace le format MODULE pour les extensions e@sy.

    Grâce à une nouvelle connectique et un nouveau format optimisé, les solutions e@sy deviennent plus modulaires, plus compactes et plus esthétiques que les anciens boitiers gris…. comme un jeu de LEGO…. 26000 premières cartes sont lancées.

  • La remise du trophée RSE qui fait la fierté de la société.

    WIT s’engage dans la supervision des énergies renouvelables en s’interfaçant avec les onduleurs via le protocole SMA. La solution WIT équipe de nombreuses installations solaires photovoltaïques.

  • WIT se met au cloud avec la naissance du concept de Datacenter chez WIT. Il permet la publication des données des sites e@sy vers le WIT-DataCenter, offrant des capacités de stockage augmentées.

    Création de WattShare, premier service web de WIT.

  • Nuage des valeurs de WIT.

  • Sortie du compteur divisionnaire SQUID, conçu pour être intégré au plus près du point de mesure.

     

  • Remise de médaille à Fabienne Gastaud.

    Création de la gamme de sondes d’ambiance SQUID.

    Création du service web WIT1View, qui offre un accès aux journaux, états et traces des sites e@sy connectés à partir d’un simple navigateur web.

  • La société fête ses 30 ans.

    Sortie grand public du WIT-Data center et de WAPI, l’interface de programmation destinée à ouvrir les données des sites connectés à des applications tierces.

  • Après 31 ans dans les mêmes locaux, WIT décide de passer un nouveau Cap est d’acheter son propre bâtiment, dans Nice et le baptise WHOME.